Le cas Gaspard Meyer de Jean-Yves Picq

création 2008

 

mise en scène
Laetitia Mazzoleni

avec
Noam Cadestin
Olivier Klugherz

création lumière
Sébastien Piron

 

 

 

 

Gaspard Meyer, vingt deux ans, est le fils héritier d’une grande famille de financiers. Le 8 janvier 1995, à Genève, il convoque la presse internationale et l’informe qu’il va déposer plainte contre le groupe Meyer Finances, dirigé par son père, pour association de malfaiteurs, violation du droit international et crime contre l’humanité. Le jeune homme disparaît toute la nuit. Le lendemain à l’aube, il est retrouvé dans la propriété familiale, sur un court de tennis désaffecté. Le professeur Artmann, accompagné d’infirmiers psychiatriques se présente alors devant lui.

Il propose au jeune homme, avant qu’il ne soit interné d’office de s’entretenir avec lui.